Opéra : La damnation de Faust

Opéra : La damnation de Faust

Le 6 décembre 1846, la première représentation de cet opéra est un flop. La Damnation de Faust est une adaptation d’une pièce de théâtre de Goethe. Mais le personnage de Faust est plus ancien encore dans la culture populaire. Qu’a donc ce bon docteur pour qu’on lui ait donné une telle importance ?

Faust, personnage tragique, se laisse embobiner par le diabolique Méphisto ou Méphistophélès. Plus talentueux que le Docteur Facilier (La princesse et la grenouille) ou Ursula (la petite sirène), celui-ci obtient l’âme du héros sans violence et sans trop d’efforts.

faust 1

Read more

Opéra : 5 raisons de regarder Casse-Noisette

Opéra : 5 raisons de regarder Casse-Noisette

J’ai appelé cette thématique d’articles Opération Opéra mais je vais quand même commencer par un ballet ! D’accord, mais c’est LE ballet, et il est particulièrement d’actualité à l’approche des fêtes de fin d’année … Au programme de ces cinq raisons : des références pop culture, un univers bien mis en scène et même Harry Potter.

casse noisette 1

La carte d’identité

Première représentation : 1892, Saint-Pétersbourg
Nationalité du compositeur : Russe
Accessibilité : eh bien c’est un ballet. Donc allez voir le résumé avant de le regarder, sinon c’est un peu ardu.
Inspiré de Casse-Noisette et le Roi des Souris
Pour se mettre dans l’ambiance : un thé de Noël, un gros châle, en profitant d’une des diffusions

Read more

Opération opéra

Opération opéra

Vous me prendrez tous les matins au lever deux préludes et une fugue de Bach

Tels sont les mots d’Eve Rugierri dans une émission de Radio Classique où elle revenait sur les habitudes d’un musicien. Une prescription qui peut faire sourire, qui sonne désuète à l’heure de la course contre la montre et des nouvelles technologies. Et pourtant, sans avoir un amour particulier pour les fugues de Bach (que je ne connais pas), je me dis qu’un peu de musique classique pourrait vous intéresser.

Je ne suis pas calée sur l’opéra, le ballet et la musique classique. Je sais grosso modo ce que sont des arpèges, un pas de deux et je commence à reconnaître certains morceaux. Je consulte wikipédia pour reconnaître un pas de danse classique (sauf un grand écart, ça, on me la fait pas).

Et pourtant, qu’est-ce que j’aime la musique classique. Ca ne date pas vraiment d’hier. J’ai adoré la musique du Carnaval des Animaux, l’aquarium composé par Camille de Saint Saens quand je l’ai entendu pour la première fois … dans le podcast Reflets d’Acide.

Read more