Bonnes résolutions 2017

Bonnes résolutions 2017

Comme beaucoup, je ne suis pas une afficionado des résolutions de nouvel an. Celles-ci s’imposent d’elles-mêmes et sont l’objectif vers lequel je vais tendre, en faisant preuve de bienveillance si je n’y parviens pas.

nouvel-an1

M’organiser plus. En évitant les bullet journal et autres sytèmes chronophages. Sortir plus, accorder plus de temps à l’instant présent. Je vis dans LA ville des musées et ce serait vraiment dommage d’avoir étudié l’histoire de l’art pour ne pas prendre le temps d’y aller. Pour gérer les tâches ménagères aussi. En évitant de repasser mes vêtements en vitesse le matin, en ne farfouillant plus pour en trouver sur l’étagère car ils sont tous entassés dans le bac attendant sa lessive, en n’écoutant plus la voix du « oh il n’y a rien à manger et il est déjà tard, commandons donc une pizza ». Read more

Publicités
L’expo Mexique du Grand Palais

L’expo Mexique du Grand Palais

Mexique, 1900-1950, jusqu'au 23 janvier 2017, Grand Palais (Paris)

Une expo pour qui :

Si vous avez une paire de chaussures confortables et au moins 2h30 devant vous (comptez plus en week-end pour rentrer dans le bâtiment), que vous avez des convictions politiques, un intérêt pour l’histoire, l’histoire de l’art, l’art en général, ou que vous voulez en prendre plein la vue avec une variété de styles et avoir la fierté d’avoir vu du Frida Khalo, Riveira, Orozco, Siqueiros … il est temps de vous rendre au Grand Palais.

Si vous n’êtes pas francilien, je vous laisse noter que le musée se situe sur la ligne 1, directement accessible depuis la Gare de Lyon, donc. Ca vaut le coup de prendre le train suivant si vous aviez quelque chose à faire sur Paris.

Une expo sur quoi :

L’exposition du Grand Palais, outre que toutes ses oeuvres soient très bien choisies, révèle un Mexique auquel on ne s’attendait pas et qu’on a vraiment envie de découvrir.

  • ses échanges avec le monde artistique occidental et l’influence qu’il a exercé sur lui, pour contenter la petite historienne de l’art en moi
  • son passé politique difficile, pour prendre une petite claque sur l’idée de révolution et rénovation sociale, et se dire qu’on n’a guère progressé sur le sujet à échelle mondiale en une cinquantaine d’années
  • son aspect politique, difficile de trouver un terme qui se démarque plus pour parler de comment les artistes mexicains de premier plan ont essayé de mettre l’art au service de leur pays et leur peuple, un texte très fort qui accompagne la partie sur David Alfaro Siqueiro, sur la lutte des classes.

Read more

4 bestsellers qui méritent leur réputation

4 bestsellers qui méritent leur réputation

Il m’est difficile de poser des mots sur tous ces coups de coeur. A bien des égards, la critique littéraire me semble de plus en plus difficile. Comment faire passer une émotion forte avec quelques mots qui doivent de surcroît résumer le livre pour permettre de le remettre en contexte ?

Voici quatre livres dont j’avais beaucoup entendu parler, et dont je risque de beaucoup parler à mon tour tant je les ai aimés.

bestsellers

Read more

Fringues et féminisme

Fringues et féminisme

La semaine dernière, le même sujet a été abordé par :

fringuesfeminite2

Comme le sujet me préoccupait déjà, j’y ai encore réfléchi et je veux vous partager ce que j’en ai retenu en espérant que vous y trouviez une aide également.

Read more

Minimaliste mi-tiède

Minimaliste mi-tiède

Depuis qu’on parle de minimalisme, beaucoup de blogueuses en ont donné une définition, si ce n’était pas un moyen d’y parvenir.

  • Into mind a publié plusieurs guides
  • Balibulle a beaucoup écrit dessus, notamment cet article que j’aime beaucoup, et elle est parvenue à un résultat très inspirant
    Mari kondo nous a appris à questionner chaque objet et évaluer le bonheur procuré
  • Mon petit-ami m’a expliqué qu’il croyait fermement qu’en décoration, les objets fonctionnels doivent être suffisamment décoratifs pour se suffire et qu’en mode, il faut une garde robe très classique à laquelle on ajoute un soupçon de fantaisie (typiquement : des chaussures colorées)

En déménageant (la raison de mon long silence ici), nous avons réuni nos vêtements dans un dressing. Ouvert.

dressing

C’est super parce que je retrouve tous mes vêtements sans y passer des heures et que je peux en mettre beaucoup sur cintre.

C’est moins super parce que ce dressing ne ressemble pas aux penderies gracieuses et éthérées des catalogues. Il y a (encore ?) beaucoup de couleurs.

Read more

Obsessionnelle

Obsessionnelle

Je me sens apaisée et parfois très insatisfaite en ce moment. Le propre des périodes de transition ? Les évènements extérieurs ont bouleversé mes routines et mes habitudes, m’éloignant du blog, me donnant envie de nouveauté … et de repli sur moi.

Si je m’intéressais à plus de séries ou lisait plus de livres différents, je suppose qu’il serait plus facile de tenir le blog et apporter des articles réguliers.

obsessionnelle

Read more