L’adieu au shopping

L’adieu au shopping

J’ai acheté beaucoup de vêtements ces derniers temps. Impossible de venir en milieu professionnel avec un jean et mes vêtements « mous » d’étudiante. Je n’assumais pas le pull informe au milieu des complets assortis. Souvent gris à carreaux ou gris satiné, une nuance peu flatteuse mais c’est là un autre débat.

J’ai même pu faire d’une pierre deux coups : ouii, je vais faire du shopping mais me rendre dans cette friperie dans le Marais est juste un moyen comme un autre de découvrir Paris endroits par endroits, allons bon.

adieu-shopping2

Admirez ma capacité à inventer des excuses.

J’ai donc acheté, ces derniers 6 mois :

Read more

Conseils à consommatrice pendant les soldes

Conseils à consommatrice pendant les soldes

soldes

Refaire ma garde robe pour être toujours à l’aise est devenu une vilaine petite obsession. Mes envies de minimalisme m’ont compliqué la tache. J’avais envie d’acheter parfait : bien coupé, durable, éthique, pas trop cher. Presque inconciliable.

J’ai fait les choses à l’envers, achetant d’abord en friperie ces dernières années avant d’être désormais en mesure d’acheter neuf, et donc plus facilement.

Quelques leçons apprises ces derniers temps. J’espère qu’elles vous seront utiles.

Read more

Fringues et féminisme

Fringues et féminisme

La semaine dernière, le même sujet a été abordé par :

fringuesfeminite2

Comme le sujet me préoccupait déjà, j’y ai encore réfléchi et je veux vous partager ce que j’en ai retenu en espérant que vous y trouviez une aide également.

Read more

Minimaliste mi-tiède

Minimaliste mi-tiède

Depuis qu’on parle de minimalisme, beaucoup de blogueuses en ont donné une définition, si ce n’était pas un moyen d’y parvenir.

  • Into mind a publié plusieurs guides
  • Balibulle a beaucoup écrit dessus, notamment cet article que j’aime beaucoup, et elle est parvenue à un résultat très inspirant
    Mari kondo nous a appris à questionner chaque objet et évaluer le bonheur procuré
  • Mon petit-ami m’a expliqué qu’il croyait fermement qu’en décoration, les objets fonctionnels doivent être suffisamment décoratifs pour se suffire et qu’en mode, il faut une garde robe très classique à laquelle on ajoute un soupçon de fantaisie (typiquement : des chaussures colorées)

En déménageant (la raison de mon long silence ici), nous avons réuni nos vêtements dans un dressing. Ouvert.

dressing

C’est super parce que je retrouve tous mes vêtements sans y passer des heures et que je peux en mettre beaucoup sur cintre.

C’est moins super parce que ce dressing ne ressemble pas aux penderies gracieuses et éthérées des catalogues. Il y a (encore ?) beaucoup de couleurs.

Read more

Style – 4 styles que j’aime mais qui ne sont pas pour moi

Style – 4 styles que j’aime mais qui ne sont pas pour moi

Je ne dois pas être la seule à avoir cette envie de mettre un mot précis sur mon style, de trouver l’identité visuelle et de groupe qui expliquerait toute ma garde robe, la rendrait cohérente et me permettrait de me réfugier bien confortablement sous une identité.

Mais derrière les recommandations des magazines, il faut être honnête : on n’a que deux types de comportements face à un style bien tranché.

  • ceux qui en ont fait une vraie recherche, ont posé le doigt dessus. Mes copines de lycées à l’époque émo, ma copine preppy-toujours-apprêtée, ma copine qui fait du burlesque
  • ceux qui mélangent sans forcément s’en rendre compte plusieurs styles. Vous peut-être, moi très certainement.

Avec le temps, je sais reconnaître ce qui attrape aussitôt mon oeil et me fait trouver quelque chose beau. Il m’aura fallu beaucoup d’incompréhensions pour reconnaître ce que j’aime, que je trouve beau, qui pourrait m’aller mais que je ne souhaite pas porter au quotidien. Ou seulement par touches.

Read more

La petite normcore du style

La petite normcore du style

Comme beaucoup de monde je pense, je me suis posé beaucoup de questions sur mon apparence physique et l’image que je renvoyais aux autres. J’ai été une petite fille extrêmement timide, effacée derrière mes lunettes. Même si j’apprends à m’accepter, il paraît que je parle encore de moi comme une petite souris et que je m’efface.

M’effacer, je l’ai justement beaucoup fait dans mes vêtements. En me sentant ridicule si j’osais trop de choses d’un coup et banale si je m’en tenais aux vêtements vers lesquels je me tournais naturellement (par exemple des fringues en gris chiné … gris souris, justement). Je n’en ai pas fini mais j’arrive à être plus sereine avec ça. Et fatalement, à trouver mon style.

normcore 1

Read more

The Paradise

The Paradise

Le pitch a quelque chose de comique. C’est une série télé qui adapte un grand classique de la littérature, Au bonheur des dames de Zola. C’est une série télé qui porte sur un grand classique de la littérature, Au bonheur des dames de Zola, un livre super engagé qui parle de l’exploitation de la classe ouvrière. C’est une série télé qui porte sur un grand classique de la littérature, Au bonheur des dames de Zola, un livre super engagé qui parle de l’exploitation de la classe ouvrière, une version de Germinal feat la surconsommation feat la ruine du petit commerce et le chômage de masse et même feat un peu la prostitution, le classisme et le sexisme.

the paradise

J’imagine déjà la grosse pression sur les épaules de la BBC.

Read more